Le métier d’Auxiliaire de puériculture

Découvrez l'un des débouchés du CAP Petite Enfance...

Travaillez au contact des enfants

Découvrez les différentes facettes du métier d’Auxiliaire de puériculture et les détails du concours

Les fonctions

Le métier d'Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de Puériculture : un métier aux fonctions variées !

L’Auxiliaire de Puériculture (AP) est un(e) professionnel(le) de la Petite Enfance aux multiples facettes, dont les missions varient selon le lieu de travail.



En contact direct avec les tout-petits, l’Auxiliaire de Puériculture peut être amené(e) à exercer dans 4 types de structures :

  • dans une crèche ou une halte-garderie : l’Auxiliaire de Puériculture participe activement à l’éveil des enfants (organisation de jeux, d’activités manuelles, de fêtes…) et les accompagne dans leur quotidien (repas, hygiène, sieste…)
  • dans un centre de Protection Maternelle et Infantile (PMI) : l’Auxiliaire de Puériculture accueille les futures mères et les jeunes mamans avec leurs bébés ; il ou elle assiste aux consultations données par le médecin, gère les dossiers et effectue, aux côtés de la puéricultrice, des visites dans les familles pour conseiller les jeunes parents
  • dans une maternité : l’Auxiliaire de Puériculture veille au bien-être, à l’hygiène et l’alimentation des bébés ; l’AP conseille également les mamans dans leur nouveau rôle
  • dans les services pédiatriques d’un hôpital ou d’une clinique : l’Auxiliaire de Puériculture dispense les soins courants aux enfants hospitalisés et veille à leur bien-être

C’est donc un métier au carrefour du Social, du Paramédical et de la Petite Enfance !

Supervisé(e) par une infirmière puéricultrice, l’Auxiliaire de Puériculture peut évoluer au sein d’une équipe pluridisciplinaire (éducateur de jeunes enfants, médecin, psychologue…), en structure d’accueil de la Petite Enfance notamment.

Auxiliaire de Puériculture, de nombreux débouchés

D’ici 2015, selon la DARES, le nombre de postes à pourvoir devraient augmenter de 8 400 !

Et après ?

Après 3 années d’exercice, l’Auxiliaire de Puériculture peut se présenter au concours d’entrée en école d’infirmière (IFSI).

Devenir Auxiliaire de Puériculture : pourquoi le CAP Petite Enfance ?

Etre titulaire du diplôme du CAP Petite Enfance permet d’être dispensé(e) des épreuves de culture générale, de biologie et de mathématiques*. Un vrai gain en termes d’énergie !

Vous souhaitez préparer l’examen du CAP Petite Enfance ? Contactez le Cours Minerve !

NB : le Cours Minerve, en tant que spécialiste des métiers du Social, du Paramédical et de la Petite Enfance, propose également une préparation au concours d’Auxiliaire de Puériculture. Et les candidats dispensés des épreuves de culture générale, de biologie et de mathématiques* peuvent demander une préparation adaptée à leur profil !


* Peuvent être dispensés les candidats :

  • titulaires d’un diplôme niveau IV (Bac et équivalent)
  • titulaires d’un diplôme niveau V du secteur sanitaire/social (équivalents au CAP Petite Enfance)
  • titulaires d’un titre ou diplôme étranger leur permettant d’accéder à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu (attention : certaines écoles refusent les Bacs étrangers)
  • ayant suivi une 1ère année en IFSI
Le concours

Comment devenir Auxiliaire de Puériculture ?

La profession d’Auxiliaire de Puériculture est ouverte uniquement aux titulaires du Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture (DEAP). Celui-ci s’obtient après avoir suivi et validé la formation d’Auxiliaire de Puériculture dispensée par des centres spécialisés : IFAP, lycées, IFSI, écoles de puériculture…

Ces centres de formation sont accessibles par un concours d’entrée comportant 2 types d’épreuves :

  • 1 épreuve écrite d’admissibilité se décomposant en 3 parties :
    1. Explication d’un texte de culture générale portant sur le domaine sanitaire et social et commentaires sur les aspects essentiels d’un sujet traité
    2. Série de 10 questions portant sur la biologie humaine et les mathématiques
    3. Tests d’aptitude (ou psychotechniques) permettant d’évaluer les capacités d’attention, de raisonnement logique et d’organisation du ou de la candidat(e)
  • 1 épreuve orale d’admission divisée en 2 parties :
    1. Présentation d’un exposé à partir d’un thème relevant du domaine sanitaire et social et réponse à des questions
    2. Discussion avec le jury sur la connaissance et l’intérêt du candidat pour la profession d’Auxiliaire de puériculture

Les candidats :

  • titulaires d’un diplôme niveau IV (Bac et équivalent)
  • titulaires d’un diplôme niveau V du secteur sanitaire/social (CAP Petite Enfance ou équivalent)
  • titulaires d’un titre ou diplôme étranger leur permettant d’accéder à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu (attention : certaines écoles refusent les Bacs étrangers)
  • ayant suivi une 1ère année en IFSI

sont dispensés des épreuves de culture générale, de biologie et de mathématiques.

Les candidats ayant suivi une des formations passerelles (Aides Soignantes, Diplôme d’Auxiliaire de Vie Sociale et mention Complémentaire Aide à domicile) n’ont pas besoin de passer le concours d’entrée en formation d’Auxiliaire de Puériculture. De plus ils peuvent bénéficier de dispenses de formation.

La formation

La formation Auxiliaire de Puériculture en détails…

La formation d’Auxiliaire de Puériculture dure 41 semaines (1 435 heures) dont :

  • 17 semaines de cours théoriques divisés en 8 modules
  • 24 semaines de stages répartis entre 6 stages de 4 semaines

Les 8 modules de la formation d’Auxiliaire de Puériculture sont :

  • Module 1 : Accompagnement d’un enfant dans les activités d’éveil et de la vie quotidienne
  • Module 2 : Etat clinique d’une personne à tout âge de la vie
  • Module 3 : Soins à l’enfant
  • Module 4 : Ergonomie
  • Module 5 : Relation, communication
  • Module 6 : Hygiène des locaux
  • Module 7 : Transmission des informations
  • Module 8 : Organisation du travail

Quant aux stages, ils doivent être réalisés dans des structures sanitaires, sociales ou médico-sociales :

  • un stage en service de maternité
  • un stage en établissement ou service accueillant des enfants malades
  • deux stages en structure d’accueil d’enfants de moins de 6 ans
  • un stage en structure accueillant des enfants en situation de handicap ou en service de pédopsychiatrie ou en structure d’aide sociale à l’enfance
  • un stage optionnel organisé en fonction du projet professionnel de l’élève en accord avec l’équipe pédagogique

Vous souhaitez préparer le CAP Petite Enfance et vous orienter vers le métier d’Auxiliaire de puériculture ? Contactez le Cours Minerve.

Découvrez la sélection d’offres d’emploi d’auxiliaire de puériculture proposée par notre partenaire Indeed

Recevez un premier cours
Cliquez ici pour ajouter une autre formation

reussite
REUSSITE
Diplômé ou
100%
remboursé *
pour le CAP

reussite
CHANED
Conformément à la législation,
notre enseignement est
soumis au contrôle
pédagogique de l’état

flexibilite
FLEXIBILITE
• Avec ou sans BAC
• Inscription toute l’année
• Formations à votre rythme
où que vous soyez

satisfaction
SATISFACTION
95%
de nos élèves sont Satisfaits
de leur formation **

Le CAP Petite Enfance, un diplôme indispensable…

Pour travailler dans une crèche, une école maternelle ou encore une halte-garderie, il est nécessaire d’avoir suivi une formation petite enfance complète et de qualité. Le CAP Petite Enfance est à ce titre le diplôme clé pour travailler dans le secteur de la Petite enfance.

Vous souhaitez préparer le CAP Petite Enfance afin de devenir un(e) professionnel(le) qualifié(e) et compétent(e) ? Découvrez notre préparation à distance au CAP Petite Enfance.

Elles ont réussi le CAP Petite Enfance avec le Cours Minerve :

Découvrez le témoignage de Nathalie sur la formation CAP Petite enfance du Cours Minerve

Actualités CAP Petite Enfance :

Le 14 avril 2017

Le Cours Minerve est prêt pour la réforme du CAP Petite Enfance promulguée par un arrêté paru le 13 avril au Journal officiel...


Lire la suite

Le 10 mars 2017

Dans toute la France, du 13 au 18 mars 2017, la 4ème Grande Semaine de la Petite Enfance aura pour thème l'Enchantement !


Lire la suite